Fendeuse à bûches hydraulique

Sciage - Ponçage - Rabotage - Défonçage - Tournage - Collage

Fendeuse à bûches hydraulique

Messagepar nonolebricolo » Jeu 27 Mar 2008 11:52

Bonjour, je souhaite réaliser une fendeuse à bûches hydraulique. Mais il me manque un gros vérin, les flexibles, le réservoir et le distributeur double effet. Quelqu'un peut il m'aider je cherche aussi un plan. Je possède la pompe (210bars maxi), la matière, le savoir faire et l'outillage. Je remercie d'avance la personne qui pourra m'aider. Je suis joignable au 06.73.39.02.80.
Respectueusement

nonolebricolo
Bricoleur débutant
 
Messages: 18
Inscription: Mer 26 Mar 2008 11:14
Localisation: Maule dans les Yvelines 78580 et bientôt Bordeaux.

Re: Fendeuse à bûches hydraulique

Messagepar Chewby » Lun 31 Mar 2008 09:38

Salut,

ce moi-ci dans le magazine Système D (numéro d'Avril 2008), il y a justement un article de 4 pages traitant de la réalisation d'une fendeuse à bûches.
Vous y trouverez également un petit plan avec les dimensions.
Je vous la conseil fortement, car c'est vraiment une très belle réalisation !


Chewby
Chewby
Administrateur du site
 
Messages: 66
Inscription: Mer 9 Jan 2008 21:59
Localisation: Seine-Maritime

Re: Fendeuse à bûches hydraulique

Messagepar nonolebricolo » Lun 31 Mar 2008 13:01

Merci, je vais aller l'acheter demain matin. Je vous dirai ce que j'en pense, pour l'instant je continue à rassembler les éléments. Il me manque le distributeur, le vérin, les raccords et le réservoir, si vous des astuces pour les avoir pour pas cher je suis preneur.
Merci
nonolebricolo
Bricoleur débutant
 
Messages: 18
Inscription: Mer 26 Mar 2008 11:14
Localisation: Maule dans les Yvelines 78580 et bientôt Bordeaux.

Re: Fendeuse à bûches hydraulique

Messagepar nonolebricolo » Mer 2 Avr 2008 22:24

Bonsoir Chewby, j'ai acheté ce matin le système D d'avril 2008 traitant de la fendeuse à bûche hydraulique fabriquée par Jonathan Wittig. Je pense que pour 500€ de frais pour faire la fendeuse avec les éléments de sécurité manquants se serait de la bêtise de se lancer dans une réalisation perso. :|
Pour motiver cette conclusion voici mes arguments:
-500€ c'est trop cher quand on peut avoir un matériel neuf avec garantie et norme de sécurité sur EBAY pour 350 à 450€. :roll:
-Un moteur électrique de 5,5CV vu la taille du moteur je pense que c'est un triphasé, sinon si c'est un monophasé vaut mieux un abonnement EDF costaud (au moins 40A) si on veut pas de baisse de tension et éviter les rallonges à moins de vouloir faire des grillades dessus. :lol:
-Le système n'est pas abouti il manque les bras de centrage de bûches, ou un système de cage pour éviter le éclats de bois.
-Le système de pédale avec main libre est dangereux (on peut être tenté de vouloir redresser une bûche à la main) avec un vérin de 12 tonnes de pression. :x
-On a jamais vu un bouton d'arrêt d'urgence électrique inaccessible à l'opérateur et encore moins sur un système hydraulique ou justement on devrait provoquer une fuite hydraulique pour faire baisser la pression instantanément dans le circuit (problème d'ailleurs souligné dans l'article). :cry:
-Le problème de la visserie, Jonathan Wittig est un bon mécano-soudeur mais un piètre mécancien (flexion, cisaillement). Toute la visserie subissant la contrainte du vérin (en montée et descente du vérin) devrait au moins être de classe 10-9 et arrêtée par rondelle élastique et écrou à bridage mécanique (écrou valable seulement pour les démontages comme pour le plateau). Vous remarquerez aussi sur l'article que la plaque de guidage comporte une vis plus courte que les autres et sans rondelles plates. Pour une pièce en mouvement il aurait fallu une rondelle élastique pour mettre le pas en contrainte et un écrou nylstop. :oops:
-Le bridage du vérin avec deux goupilles relève du bricolage d'amateur pressé de terminer la réalisation sachant que le vérin doit avoir au moins une masse de 50 Kg. Si au moins il y avait une goupille reliée à une chaîne, mais on en est loin! :x
-Il manque un galet tendeur pour la courroie moteur / pompe hydraulique (on joue sur l'écartement des deux éléments d'ou une usure prématurée des paliers) mais bon c'est pardonnable la courroie est petite et la poulie menante et la poulie menée font sensiblement la même taille. Pour ma part, j'aurai fait une transmission directe avec au milieu un joint d'oldham puisque même si le vérin bloque il n'y a pas de liaison mécanique mais un fluide et la courroie reste un élément de transmission avec une durée de vie et d'usure.
-Une machine équipée d'un vérin de 12 tonnes mérite un moteur thermique pour être au plus proche de l'arbre ou du tas de bois surtout lorsque l'on fend des morceaux de 1 mètre (on revient au problème de la ralonge).
Je vous laisse juger mon analyse, mais je reste sur ma faim surtout quand on lit la conclusion de l'article dans "Les améliorations possibles" et le coût de la réalisation. :shock:
Cependant, j'admets qu'il y a une belle exécution et j'ai appris par la même occasion la particularité des électrodes à enrobage rutile. ;)
Je reste à vôtre disposition pour en débattre ou vous aider dans vos projets de réalisations. :)

Respectueusement nonolebricolo.
nonolebricolo
Bricoleur débutant
 
Messages: 18
Inscription: Mer 26 Mar 2008 11:14
Localisation: Maule dans les Yvelines 78580 et bientôt Bordeaux.


Retourner vers Bois

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron